Cimaise : Accrochage tableaux, accrochage photos, tout savoir sur les cimaises 
Le nom de cimaise provient du mot latin cymatium, qui signifie littéralement petit flot. Ce terme latin est issu lui-même du grec ancien ???????? qui signifiait vague, onde. Ainsi, le terme cimaise désigne une sorte d’ondulation, de renflement. Il est utilité dans plusieurs secteurs d’activités comme l’architecture, l’ébénisterie, ou encore en muséographie, notamment en tant que système d'accrochage pour tableaux, cadres et photos, ou pour la fixation de tableaux.. 
La cimaise dans l'architecture 
Pour un architecte, la cimaise définit une moulure qui forme le haut d’une corniche. Elle se caractérise par deux courbures qui dessinent un S. Une cimaise se décline en plusieurs modèles que l’on retrouve notamment sur de nombreux frontons : cimaise dorique, cimaise ionique, cimaise romaine, etc.  La cimaise dans l'ébénisterie Pour un ébéniste, la cimaise correspond à une boiserie à fonction décorative qui se distingue par sa constitution profilée en corps de moulures. Là encore, plusieurs types de cimaise existent. 
L’ébéniste nomme  un appui chaise comme étant une cimaise à fauteuil. Elle est installée à environ 1 mètre du sol, généralement au tiers de la hauteur du mur. Son rôle est de protéger le mur du frottement des dossiers des chaises et des fauteuils. Enfin, la cimaise à lambris intègre les finitions de ce dernier, en cachant les découpes de tous les panneaux. Ce type de cimaise est aussi pris afin de masquer les bordures des tapisseries dans un but décoratif. 
Cimaise et tableau
On trouve ensuite et surtout la cimaise à tableaux, autrement appelée cimaise d’exposition. Il s’agit au départ d’une moulure en bois fixé à proximité du plafond. Sa forme permet d’y apposer des crochets dans le but d’y suspendre des cadres et des tableaux. De nos jours, ce modèle de cimaise est réalisé en aluminium. Ces cimaises permettent toujours l'accrochage des tableaux,  grâce à l’usage de fils perlon, de tiges, de câbles en acier, ou encore, de tringles.  
En muséographie, comme en ébénisterie,  la cimaise  sert à l'accrochage de tableaux, ou l'accrochage  de photos. La cimaise, constitué d’un rail fixé au mur ou au plafond est accompagnée de crochets pour tableaux afin de permettre l’accrochage des tableaux et des photos. Par extension, le panneau ou le mur qui accueille les tableaux dans une galerie d’art est également appelé cimaise. 
Finalement, c’est l’ensemble du dispositif qui permet d’accrocher les tableaux à un mur sans les perforer qui se nomme ainsi. La cimaise évite de percer le mur avec des pitons ou des crochets.  
Plusieurs expressions dans le milieu de la peinture mettent en avant la cimaise telles qu’ « avoir les honneurs de la cimaise », pour exposer, ou encore « quoi de neuf sur les cimaises ? », pour savoir quelle est l’exposition actuelle d’un musée. 
Cimaises : Le système d'accrochage tableau 
Si les cimaises s’avèrent peu connues du grand public et des entreprises. Les cimaises restent l’élément indispensable pour l’accrochage de tableaux, de cadres ou des photos. . 
La cimaise est en réalité un rail  fixé au mur ou au plafond qui fait partie d’un système d’accrochage pour tableaux plus complet. Le rail de la cimaise est à compléter avec des câbles perlon, des câbles acier ou des tiges en acier.  Ces derniers permettent l’accrochage des crochets à tableaux qui peuvent être des crochets autobloquants ou des crochets pour tableaux à vis. 
Pour résumer, il s’agit de l’ensemble du système d’accrochage pour tableaux et photos. 
Installer une cimaise La cimaise doit être installée au plus près du plafond afin de la rendre la plus discrète possible et ainsi favoriser l'accrochage des tableaux, et l'accrochage des photos. Ce système d'accrochage pour tableaux et pour photos facilite le positionnement de nombreux tableaux le long d’un mur ou d’un panneau sans avoir besoin de les percer. 
L’autre avantage considérable réside dans le fait que les tableaux peuvent être déplacés, retirés, ajoutés et même inter-changés, sans que cela nécessite une opération complexe. Les galeries d’art connaissent parfaitement ce besoin de changement dans l’accrochage des tableaux. Mais cette possibilité des changements et de mouvement est aussi particulièrement intéressante chez des particuliers, mais également dans des locaux commerciaux, des lieux publics, etc. Voici donc pourquoi la cimaise est un système d'accrochage de tableau incontournable .

Cimaise : Accrochage tableaux, accrochage photos, tout savoir sur les cimaises 

Le nom de cimaise provient du mot latin cymatium, qui signifie littéralement petit flot. Ce terme latin est issu lui-même du grec ancien ???????? qui signifiait vague, onde. Ainsi, le terme cimaise désigne une sorte d’ondulation, de renflement. Il est utilité dans plusieurs secteurs d’activités comme l’architecture, l’ébénisterie, ou encore en muséographie, notamment en tant que système d'accrochage pour tableaux, cadres et photos, ou pour la fixation de tableaux. Pour des informations détaillées sur les cimaises vous pouvez également consulter notre guide sur les cimaises.

La cimaise dans l'architecture 

Pour un architecte, la cimaise définit une moulure qui forme le haut d’une corniche. Elle se caractérise par deux courbures qui dessinent un S. Une cimaise se décline en plusieurs modèles que l’on retrouve notamment sur de nombreux frontons : cimaise dorique, cimaise ionique, cimaise romaine, etc.  La cimaise dans l'ébénisterie Pour un ébéniste, la cimaise correspond à une boiserie à fonction décorative qui se distingue par sa constitution profilée en corps de moulures. Là encore, plusieurs types de cimaise existent. 

 

Cimaise Ionique

Cimaise Ionique

La cimaise dans l'ébenisterie

L’ébéniste nomme  un appui chaise comme étant une cimaise à fauteuil. Elle est installée à environ 1 mètre du sol, généralement au tiers de la hauteur du mur. Son rôle est de protéger le mur du frottement des dossiers des chaises et des fauteuils. Enfin, la cimaise à lambris intègre les finitions de ce dernier, en cachant les découpes de tous les panneaux. Ce type de cimaise est aussi pris afin de masquer les bordures des tapisseries dans un but décoratif. 

 

Cimaise ébenisterie

Cimaise et tableau

On trouve ensuite et surtout la cimaise à tableaux, autrement appelée cimaise d’exposition. Il s’agit au départ d’une moulure en bois fixé à proximité du plafond. Sa forme permet d’y apposer des crochets dans le but d’y suspendre des cadres et des tableaux. De nos jours, ce modèle de cimaise est réalisé en aluminium. Ces cimaises permettent toujours l'accrochage des tableaux,  grâce à l’usage de fils perlon, de tiges, de câbles en acier, ou encore, de tringles.  

En muséographie, comme en ébénisterie,  la cimaise  sert à l'accrochage de tableaux, ou l'accrochage  de photos. La cimaise, constitué d’un rail fixé au mur ou au plafond est accompagnée de crochets pour tableaux afin de permettre l’accrochage des tableaux et des photos. Par extension, le panneau ou le mur qui accueille les tableaux dans une galerie d’art est également appelé cimaise. 

Finalement, c’est l’ensemble du dispositif qui permet d’accrocher les tableaux à un mur sans les perforer qui se nomme ainsi. La cimaise évite de percer le mur avec des pitons ou des crochets.  

Plusieurs expressions dans le milieu de la peinture mettent en avant la cimaise telles qu’ « avoir les honneurs de la cimaise », pour exposer, ou encore « quoi de neuf sur les cimaises ? », pour savoir quelle est l’exposition actuelle d’un musée. 

 

Cimaise tableau Newly

Cimaises : Le système d'accrochage tableau 

Si les cimaises s’avèrent peu connues du grand public et des entreprises. Les cimaises restent l’élément indispensable pour l’accrochage de tableaux, de cadres ou des photos. . 

La cimaise est en réalité un rail  fixé au mur ou au plafond qui fait partie d’un système d’accrochage pour tableaux plus complet. Le rail de la cimaise est à compléter avec des câbles perlon, des câbles acier ou des tiges en acier.  Ces derniers permettent l’accrochage des crochets à tableaux qui peuvent être des crochets autobloquants ou des crochets pour tableaux à vis. 

Pour résumer, il s’agit de l’ensemble du système d’accrochage pour tableaux et photos. 

 

Cimaises posées dans un couloir de bureaux.

Cimaise pour accrochage tableaux couloir de bureau

Cimaises installées dans un salon

Cimaises pour accrochage tableau dans un salon 

Cimaises Combi Pro Light dans un café 

Cimaises Combi Rail Pro Light avec éclairage intégré.

Installer une cimaise

La cimaise doit être installée au plus près du plafond afin de la rendre la plus discrète possible et ainsi favoriser l'accrochage des tableaux, et l'accrochage des photos. Ce système d'accrochage pour tableaux et pour photos facilite le positionnement de nombreux tableaux le long d’un mur ou d’un panneau sans avoir besoin de les percer. 

L’autre avantage considérable réside dans le fait que les tableaux peuvent être déplacés, retirés, ajoutés et même inter-changés, sans que cela nécessite une opération complexe. Les galeries d’art connaissent parfaitement ce besoin de changement dans l’accrochage des tableaux. Mais cette possibilité des changements et de mouvement est aussi particulièrement intéressante chez des particuliers, mais également dans des locaux commerciaux, des lieux publics, etc. Voici donc pourquoi la cimaise est un système d'accrochage de tableau incontournable .

Mode d'emploi cimaises Nexly : Installation simple et rapide

Mode d'emploi montage cimaise


Transformer mon panier en devis Faire une demande de devis

Catégories

Promotions

Nouveaux produits

Meilleures ventes